top of page

Les vomissements chez le chat

vomissements chat article

Mon chat vomit que faire ?

Les vomissements sont un motif de consultation fréquent chez le chat. Ce symptôme est toujours à

prendre au sérieux car il peut être un signe de nombreuses maladies. Si c'est le cas, prenez rapidement rendez-vous avec votre vétérinaire.


Dans l’attente du rendez-vous vous pouvez supprimer l’alimentation et éventuellement la boisson si leur

ingestion déclenche les vomissements. De plus, la durée de la diète ne devra pas dépasser 24h sans avis médical. Vous pouvez également administrer à votre chat un pansement digestif.


Pourquoi est-ce que mon chat vomit ?

Les causes de vomissements sont très variées chez le chat. La majorité sont heureusement sans gravité.

Dans cette espèce, l’origine des vomissements peut se trouver au niveau de l’estomac ou de l’intestin. De nombreuses maladies générales peuvent également faire vomir le chat.


Les différentes causes des vomissements chez le chat

Les causes digestives

Toute atteinte au niveau du tube digestif du chat peut entrainer des vomissements.

Les vomissements peuvent ainsi se produire lors :

  • D’allergie, intolérance alimentaire ou de transition alimentaire trop brutale d’un aliment à un autre

  • D’irritation causée par l’ingestion de boules de poils ou de plantes

  • D’infestation par des vers digestifs

  • D’inflammation du tube digestif (gastrite, entérite), d’origine virale, bactérienne, toxique, médicamenteuse, dysimmunitaire

  • De cancer de l’estomac ou de l’intestin

  • D’occlusion digestive suite à l’ingestion d’un corps étranger

Les causes non digestives

De nombreuses maladies générales peuvent également être à l’origine de vomissements chez le chat. La plupart de ces maladies sont graves et s’accompagnent d’un abattement et d’une altération forte de l’état de santé de votre compagnon.

Les vomissements peuvent être secondaires à l’évolution :

  • D’une maladie des reins ou du bas appareil urinaire : insuffisance rénale aigüe ou chronique, cancer rénal, obstruction de l’uretère ou de l’urètre

  • D’une maladie du foie : inflammation des voies biliaires (cholangite, cholangiohépatite), lipidose hépatique, shunt porto-systémique, cancer du foie ou des voies biliaires

  • D’une maladie du pancréas : pancréatite aigüe ou chronique

  • D’une maladie hormonale : hyperthyroïdie chez le chat âgé, diabète acido-cétosique (complication grave du diabète sucré)

  • D’une maladie infectieuse : typhus du chat, Péritonite Infectieuse Féline, Leucose ou SIDA du chat

  • D’une hypertension artérielle


Les signes qui doivent alerter

Lors de vomissements, l’état général de l’animal est un facteur important à prendre en considération. Si votre chat est abattu, ne se nourrit plus, présente de la diarrhée ou une faiblesse musculaire, ou s’il vous semble que votre chat a perdu du poids, il vous faut consulter très rapidement.


La nature des vomissements peut également orienter sur la gravité du problème. La présence de sang (frais = rouge, ou digéré = noir) ou des vomissements ayant l’aspect de matières fécales doivent vous inciter à consulter.


Pourquoi consulter un vétérinaire si mon chat vomit ?


vomissements chat consultation

Le vétérinaire étudiera avec vous le mode de vie de votre chat et analysera ses habitudes alimentaires. Il procèdera ensuite à un examen clinique complet comprenant une palpation abdominale, la prise de température et l’évaluation de son état d’hydratation.


Si l’examen clinique de votre animal ne met en évidence aucun signe de gravité, le vétérinaire mettra en place un traitement symptomatique.


En présence de symptômes inquiétants, ou sur un animal âgé, des examens complémentaires seront indispensables pour différencier rapidement une maladie digestive d’une maladie générale.


Ces examens comprendront à minima une prise de sang et une analyse sanguine pour rechercher ou éliminer une atteinte rénale, hépatique, endocrinienne ou pancréatique. Des tests sanguins ou des analyses de selles pourront également être utiles pour identifier une maladie infectieuse ou parasitaire.


Si le vétérinaire identifie une anomalie lors de la palpation abdominale (douleur, masse...), il vous proposera en plus la réalisation d’examens d’imagerie médicale : radiographies et/ou échographie. Ces examens seront indispensables pour aboutir à un diagnostic et pour apporter à votre chat les soins appropriés afin d’améliorer rapidement son bien-être.


Quels sont les traitements ?

vomissements chat alimentation

Lors de vomissements aigus sans signes de gravité, une origine digestive bénigne est souvent suspectée. Le vétérinaire prescrira à votre animal un traitement symptomatique comprenant un traitement antivomitif, un plâtre digestif et probablement des probiotiques.


Si nécessaire, il vous conseillera également un changement d’alimentation. Lorsque la maladie est identifiée, le vétérinaire vous prescrit un traitement spécifique.


Dans certains cas, une hospitalisation du chat en vue d’une réhydratation par perfusion et d’administration de médicaments par voie intraveineuse est nécessaire. La durée peut aller de 24h à plusieurs jours.


Enfin, lors d’occlusion digestive, une chirurgie est indispensable pour retirer le ou les corps étrangers.


Comme vous le constatez, les vomissements sont un signe d’appel de nombreuses maladies du chat.

Votre vétérinaire, véritable partenaire santé de votre compagnon, est là pour vous accompagner et soulager rapidement votre animal.



21 vues

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page